jeudi 6 septembre 2012

Voyage Nocturne

Les musulmans prétendent que leur gourou fit un "voyage nocturne" (nom donné à la sourate 17) entre la Mecque et la mosquée al-Aqsa à Jerusalem.

Voyage effectué à bord d'un vaisseau spatial (prière de ne pas rire). Il fit d'ailleurs un autre voyage cosmique (non, pas comique!) quand l'Ange Gabriel Aux-Six-Cents-Ailes le fit monter aux Cieux puis lui fit visiter les Enfers sur une monture-vaisseau-spatial appelée Bouraq, la Sacrée bourrique!

Dans la tradition monothéiste, il est d'usage courant qu'on fit des voyages-éclairs dans la stratosphère et même au-delà: en son temps, Enoch (Iydriss) voyagea avec un de ses copains ange-cosmonaute jusqu'au Quatrième Ciel. Tout modeste qu'il était, il n'en demanda pas plus car aller au 7ème était exagéré et inconvenant. Le but de son voyage était simplement de rencontrer l'Ange de la Mort Malik al-Maout avant que son heure n'eut sonné.

Mais revenons au voyage nocturne d'un certain gourou bien allumé, qui devait carburer aux substances aujourd'hui prohibées. C'est le verset 1 de la sourate 17 qui nous dévoile tout (traduction de Hamidullah, non contestée par les musulmans):
17.1 " Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muhammad], de la Mosquée al-Haram à la Mosquée al-Aqsa dont Nous avons béni l'alentours, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C'est Lui, vraiment, qui est l'Audient, le Clairvoyant" .

Un coup d'aile, et hop, à nous Jérusalem! Fortiche, non?. Mais le plus fort est qu'il fit aussi un voyage dans le temps, car à son époque, la mosquée al-Aqsa N'EXISTAIT SIMPLEMENT PAS!!!

Aucune contestation possible, à l'époque du gourou, même la Mecque n'avait pas de mosquée musulmane. 

La mosquée al-Aqsa fut construite au milieu du VIIème siècle, bien après la mort du gourou, d'ailleurs sur... les ruines du Temple de Salomon, pourtant reconnu par le coran comme un prophète.

Les falsificateurs musulmans, comme à leur habitude, ont cherché à berner le monde. Falsification, affabulations et grossière erreur historique du coran, censé être la parole d'allah l'Omnipotent et l'Omniscient.

Et une fois de plus, ils ont été pris en flagrant délit! Ce mensonge éhonté ne les empêche pourtant pas de crier à qui veut l'entendre que Jerusalem est arabe et qu'il faut en chasser ses primo-occupants pour y établir la Capitale de leur Grand Califat humaniste!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire